ANICT : Mohamed Ag Erlaf garde la main
Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Invisible sur le terrain pour mener des activités, très actif quand il s’agit de la situation au nord du Mali, surtout dans la région de Kidal, celui qui avait fait un discours kilométrique au début de la crise au nord du Mali, le ministre de l’Environnement et de l’Assainissement et du Développement durable, ce targui de Tessalit, ne veut pas céder son poste «juteux» de directeur général de l’Agence nationale d’investissement des collectivités territoriales (Anict). Poste qu’il occupait jusqu’à sa nomination au département de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable dans le nouveau gouvernement dirigé par Modibo Kéïta. Il garde la main et est seul à savoir pourquoi. Peut-être que l’Anict est une vache laitière qui continue certainement à faire couler du lait pour Ag Erlaf. Ou bien fait-il ce cumul de poste en complicité avec le Premier ministre ? A-t-il un deal avec le président de la République ? Une chose est sûre : il est réputé pour sa largesse qui dépasse tout commentaire. Mohamed Ag Erlaf a été également nommé coordinateur du Programme spécial pour la paix, la sécurité et le développement au Nord du Mali (PSPSDN). Depuis l’an 2010. Il est alors l’homme aux trois postes «juteux».

 

Source: Le Reporter  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

KIOSQUE JOURNAUX
(Sélectionnez un journal pour afficher les articles)

Restez connecté

You are here: