À fleur de vérité :Hep, Monsieur Propre !
Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Mon cousin a beau dire qu’il n’a jamais «bouffé» un centime du contribuable malien qu’il ne convaincra personne. D’autant que dans sa famille, même au-delà, on se lèche les babines à faire fendre le cœur à un aigri.

Si on admet qu’il n’a jamais volé un kopeck du contribuable, on ne saurait soutenir l’autre versant de la question : la gabegie. Qui a donné un train de vie de prince aux élus nationaux ? Qui a inauguré l’ère de grosses cylindrées pour les membres du gouvernement malien ?

Personnellement, je n’établis pas une grande différence entre celui qui vole les deniers publics et celui qui les gaspille. Parce que le résultat est le même : il y a un manque à gagner pour les caisses de l’Etat. Or, dans l’art de la gabegie, mon cousin est passé maître incontesté au nombre de ses prédécesseurs. C’est peut-être parce que ces derniers sont d’origine modeste. Mon cousin est né avec une cuillère d’argent dans la bouche.

Posons un autre postulat : mon cousin ne gaspille ni ne vole les deniers publics, mais il laisse sa famille, sa camarilla, ses consanguins et autres parents par alliance user et abuser des deniers publics. Il n’aura pas en ce moment épargné la caisse publique des prédateurs les plus redoutables. Il n’aura pas tenu sa promesse d’assainir la gouvernance financière de notre pays.

Vous avez peut-être besoin d’un dessin pour comprendre. Tenez, son fiston adoré a amassé biens meubles et immeubles. Son autre fiston, son conseiller occulte, se la coule en douce, sans éveiller le moins du monde les soupçons. Permettant même à ses gardes rapprochés de sortir de terre en à peine deux semaines des villas de haut standing. Qui est fou pour ne pas comprendre que le robinet coule à haut débit ?

Vous savez, j’aime beaucoup mon cousin. Cela dit, j’ai horreur de souiller sa réputation. Mais à la vérité, si je mens, il ne me facilite pas non plus la tâche.

Issiaka SISSOKO

Source: Le Reporter

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

KIOSQUE JOURNAUX
(Sélectionnez un journal pour afficher les articles)

Restez connecté

You are here: