Bouréma Kane dit BK : un animateur qui fait la fierté de l’Ortm !
Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Originaire de Koulikoro-Ba, localité située dans la région de Koulikoro, forgeron, fils de feu Gnagnougou Kane et de Kankou dite Awa Fané, Bouréma Kane est animateur à l’Office de radiodiffusion et télévision du Mali (Ortm). Là, il est toujours au four et au moulin, son ambition étant d’apporter sa modeste contribution au rayonnent de cette structure nationale.

Bouréma Kane dit BK fit ses études primaires à Koulikoro. Après avoir obtenu son Diplôme d’études fondamentales (Def), il opte pour l’enseignement au premier cycle, ce qui l’amènera à l’Institut pédagogique général (Ipeg) de Niono devenu plus tard l’Institut de formation des maîtres (Ifm).

Après ses études à l’Ipeg de Niono, il revint à Koulikoro où, depuis le second cycle, il débuta l’animation à la première radio de Koulikoro appelée «Gnanakan» en 1995. Le nom «Gnanakan» est hérité d’une personnalité historique de la région de Koulikoro appelée Gnana. Cette radio était synchronisée à l’époque avec la radio Kayira. Quand elle a commencé à émettre, elle a pris le nom de Radio rurale Meguetan. En 2006, cette radio obtint un stage pour BK à l’Office de radiodiffusion et télévision du Mali (Ortm) sous la direction de Sidiki N’fa Konaté, jusqu’à ce qu’il a eu la chance d’être recruté au sein de cette structure étatique.

À la Chaîne II de l’Ortm, il anime l’émission «Yelen» tous les mercredis de 8 h à 10 h 30 avec Oumou Diarra communément appelée Djèma. Une émission qu’il anime avec passion, car faite en langue bamanan qu’il aime et chérit tant. Précisons que cette émission porte sur notre culture et notre civilisation. L’autre émission qu’il anime avec amour et passion, s’appelle «Sinangouya» (cousinage à plaisanterie). Le «Sinangouya» prend sa source dans le Mandé et fortifie la cohésion sociale au Mali.

En outre, Bouréma Kane a hérité d’une émission intitulée «O tè an ka kan yé», de son mentor, Lamine Sissoko. Une émission-jeu qu’il anime tous les vendredis de 14 h à 16 h pendant laquelle les auditeurs appellent pour s’exprimer exclusivement en langue bamanan, sans jamais en mélanger un mot étranger.

Le même vendredi, le soir de 23 h à 00 h, il anime l’émission «Signèna Baro» pour les noctambules, au cours de laquelle les auditeurs débattent des sujets de leur choix, toujours dans le cadre du renforcement de nos valeurs sociétales. Tout dernièrement, il a été sollicité par Koty Coulibaly pour participer à la présentation de l’émission «Aw ni sogoma» les samedis de 9 h à 10 h 20 sur la télévision nationale. Le lundi, de 15 h à 15 h 20, il présente le journal en langue bamanan à la télévision nationale.

Bouréma Kane dit BK est marié à Mme Kane Djénéba Traoré dite Djabanidjini et est père de deux enfants tous des garçons. Il est très fier de sa femme et lui rend hommage pour la compréhension dont elle fait preuve en lui facilitant son travail qu’il fait avec beaucoup de passion.

BK déteste la méchanceté, le mensonge. Ce qui lui tient le plus à coeur, c’est l’éducation des jeunes afin qu’ils deviennent de grands bâtisseurs du Mali de demain.

Gabriel TIENOU/Stagiaire

 

Source: Le Reporter Mag

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

KIOSQUE JOURNAUX
(Sélectionnez un journal pour afficher les articles)

Restez connecté

You are here: