Loi des finances modifiée
Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Loi des finances modifiée

Oui : 115. Non : 21. Abstention : 0. C’est le résultat du vote du projet de loi portant modification de la loi des finances au Mali. Les débats sur la modification ont eu lieu le jeudi 25 juin 2015 à l'Assemblée nationale du Mali. Cette modification est motivée par un certain nombre d'évènements majeurs qui peuvent intervenir en cours d'exécution de la Loi de Finances initiale notamment : l'évolution de la règlementation en cours d'année qui peut avoir un impact sur les recettes et les dépenses, l'évolution de l'activité économique qui veut avoir un impact sur la Loi de Finances initiale et enfin, la modification de l'équilibre budgétaire de la Loi de finances initiale modifiée par des évènement intervenus après le budget initial. Dans le cas de la présente loi, les raisons qui la justifient sont : la prise en charge de l'incidence financière de la Loi d'orientation et de programmation militaire de 2015 ; la prise en charge de l'incidence financière de certaines actions à prendre dans le cadre de la mise en œuvre de l'accord pour la paix et la réconciliation au Mali, et enfin, la prise en charge de l'incidence financière au titre de l'année du protocole d'accord conclu avec l'Union Nationale des Travailleurs du Mali (UNTM).

‘Igormania’

Selon nos confrères de L’Indépendant, Igor va au rythme de protocoles portant sur 40 milliards de FCFA par mois. Depuis son arrivée à l’hôtel des Finances en janvier 2015, le ministre Mamadou Igor Diarra ne passe pas deux semaines sans signer une convention de financement avec les bailleurs de fonds tels que la Banque mondiale, le FMI, la BAD ou la BID. Selon le constat d’un haut cadre de son département, Igor va au rythme d’une moyenne de protocoles à hauteur de 40 milliards de FCFA par mois. Si ce niveau élevé de signature d’engagement de financement est le signe du retour de la confiance des partenaires au Mali, le pari reste la mobilisation de ces ressources. Pour cet aspect, le ministre a mis en place une cellule de suivi au niveau de son département pour accroître le taux de décaissement des projets et programmes financés, mais aussi pour veiller à la gestion transparente des ressources. L’Igormania a frappé de plein fouet l’Assemblée nationale, malgré le non de son groupe : le président du VRD applaudit le ministre Igor certainement convaincu par les explications du ministre de l’Economie et des Finances, Mamadou Igor Diarra. Le président du groupe parlementaire VRD, Mody N’Diaye, n’a pas pu s’empêcher de l’applaudir.

Source: Le Reporter

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Economie

Réunion préparatoire du pari sur la relance économique et le developpement du mali le 22 octobre a paris : L’appel du Premier ministre
Lors de l’atelier préparatoire de la réunion internationale de Paris sur la relance économique et le développement du Mali  tenue hier lundi 12 octobre 2015, au Centre international de conférence de Bamako (CICB), le Premier ministre, chef...
Lire la suite... 0 Commentaires
Image
ECONOMIE Après l’affaire des 65 milliards FCFA d’incivisme fiscal de Randgold ressources, les mines de Morila, Somissy, Somika dans le collimateur des impôts Par Aujourd'hui-Maliremière Dame lance l'"Opération Bozo"
Une mine d'or à titre illustratif   Selon des sources généralement bien informées, des vérificateurs de la Direction des grandes entreprises des impôts ont débarqué récemment dans trois sociétés minières : Morila, Somissy,  Somika....
Lire la suite... 0 Commentaires
Image
Poliscopie : La viande moins chère à Korhogo qu’à…Bamako
La viande est moins chère à Korhogo qu’à Bamako. C’est le ministre en charge du Commerce, Abdel Karim Konaté en personne, qui l’a affirmé plus d’une fois. En déplorant cette anomalie, le ministre voulait mettre en garde contre le...
Lire la suite... 0 Commentaires
Image
Loi des finances modifiée
Loi des finances modifiée Oui : 115. Non : 21. Abstention : 0. C’est le résultat du vote du projet de loi portant modification de la loi des finances au Mali. Les débats sur la modification ont eu lieu le jeudi 25 juin 2015 à l'Assemblée...
Lire la suite... 0 Commentaires
KIOSQUE JOURNAUX
(Sélectionnez un journal pour afficher les articles)

Restez connecté

You are here:   Economies