Inspecteur principal de police Drissa Kamaté : un valeureux policier !
Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Efficace, courageux, déterminé, l’Inspecteur principal Drissa Kamaté est une fierté de la police malienne. Cela fait à peine 3 ans qu’il est passé du côté du Pôle économique de Bamako, où il travaille aux côtés de grands magistrats, d’officiers de différents corps de sécurité. L’homme est humble et bouillonne de passion pour son travail.

En 2008, alors qu’il servait à Mopti, la Radio Jamana de Mopti l’a élu «homme de l’année 2008», lors d’une soirée de remise de Ciwara. C’était la première fois que cette Radio récompensait un jeune Inspecteur de police. Ils étaient trois nominés pour ce Prix : le président de l’Assemblée régionale de Mopti, Boubacar Tapili, l’Inspecteur de police, Drissa Kamaté, et le croque-mort, Oumar Bally. «L’élection de l’Inspecteur de police Drissa Kamaté n’est qu’une juste récompense du travail abattu par ce jeune policier de 29 ans pendant son court séjour dans la Venise malienne», avait expliqué le directeur de Radio Jamana.

Pour rappel, l’Inspecteur Kanté était arrivé à Mopti en mars 2007, où il a été affecté à la Brigade de recherche du commissariat de Mopti. Il a aussitôt engagé une lutte implacable contre l’insécurité sous toutes ses formes. En moins de cinq mois, les actes de banditisme avaient considérablement diminué. Grâce notamment aux nombreuses patrouilles qu’il a multipliées sur les berges du fleuve Niger. Il réussira aussi à infléchir la courbe des noyades d’enfants à Mopti. Ce sont ces actions qui ont valu à l’Inspecteur Drissa Kamaté le titre de «l’Homme de l’année 2008».

Drissa Kamaté, Inspecteur principal

Contrairement à d’autres personnes, au lieu de faire une grande soirée dansante pour festoyer, le jeune Kamaté a organisé une lecture de Coran qui a été marquée par la présence de ses proches parents, amis, voisins de quartier et certaines personnalités. À cette occasion, on pouvait également noter la présence du lieutenant-colonel Abass Koké Dembélé, alors patron de l’unité spéciale de l’armée malienne, du juge d’instruction au Pôle économique et financier du tribunal de 1ère instance de Bamako, Yaya Karembé, de Me Mountaga Tall, président du parti Cnid. Il s’agissait ainsi pour lui de rendre grâce à Dieu et de célébrer sa promotion au Grade d’Inspecteur principal. Nous étions le 12 janvier 2013, à son domicile. La séance de lecture de Coran a été suivie de bénédictions et prières pour le Mali.

Faut-il le préciser, c’est en 2005 que ce jeune bouillant, sorti de l’ex-ENA, a fait son entrée dans la Police nationale, comme inspecteur stagiaire. Très dynamique, courageux et rompu à la tâche, il a eu plusieurs promotions et a participé à beaucoup d’activités au sein de la Police nationale. Instituteur à l’Ecole nationale de la police, il a participé à la formation des inspecteurs et commissaires de la promotion 2006. Après un stage de formation d’une année entre 2007 et 2008, il a été muté à Mopti où il officiait à la Brigade de recherche. Il s’est distingué très vite et s’est fait apprécier par les responsables de la ville et des hommes de médias. Alioun Djim, alors Directeur de Radio Jamana de la ville de Mopti, fasciné par son courage, son abnégation, le récompensa par une attestation de meilleur policier de la ville.

De 2009 à 2010, l’Inspecteur Kamaté a été affecté à la Brigade de recherche de Kati. Il sillonnera toutes les communes du Mandé. Pétri de talents avec un flair exceptionnel pour les enquêtes et investigations, les responsables de la Police nationale l’affecteront plus tard au Commissariat du 7ème Arrondissement de Bamako, toujours au niveau de la Brigade des recherches, où il a déniché plusieurs nids de bandits de la capitale, souvent en collaboration avec les Commissariats des 11ème, 13ème et 4ème Arrondissements.

Drissa Kamaté, reconnu pour sa discipline, a aussi séjourné au Poste de police de la Tour de l’Afrique sur la voie publique. En juin 2013, il fut désigné comme officier de Police au Pôle économique de Bamako. Cette structure aura été un tournant décisif dans sa carrière.

Par ailleurs, son intervention a été salutaire dans l’affaire Madame Sina Demba, laquelle faisait l’objet d’une attaque d’un groupe d’hommes armés. À l’époque, l’actuel Inspecteur Idrissa Kamaté s’était appuyé sur les éléments du 14ème arrondissement de police et de l’armée régulière pour sauver la vie de madame Sina Demba.

Sinaly KEITA

Source: Le Reporter Mag

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

KIOSQUE JOURNAUX
(Sélectionnez un journal pour afficher les articles)

Restez connecté

You are here:   Faits Divers

Culture Sports et Divertissements