Les piétons, les cyclistes et les motocyclistes sont victimes de crachats en plein circulation
Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Pendant le mois de ramadan certaines personnes passent toute la journée à cracher partout et n'importe comment surtout en plein circulation. Aujourd'hui, les usagers de la route ne savent pas quoi faire de cette situation, étant donné que le mois de carême est un mois de pureté, de pitié, de solidarité et de respect pour son prochain. De ce fait, nous avons recueilli des propos.

Je suis Bourama Sangaré, taximan : Depuis plus de 5ans, je fais ce métier et vraiment comme chaque année, c'est le même problème. Souvent je suis obligé de me disputer avec mes clients surtout aux heures de pointe, en plein embouteillage, ils se permettent de cracher sans pour autant se donner la peine de regarder si quelqu'un vient ou pas. Je crois que ça serait bien que les uns et les autres essayent de fournir un peu d'effort pour arrêter de déranger les gens.

Fanta Coulibaly, motocycliste : Pendant ce mois-ci, nous les motocyclistes, nous avons de sérieux problèmes, on nous crache dessus, que ça soit ceux qui sont dans les Sotrama, dans les taxis, et d'autres véhicules. S'ils peuvent s'empêcher de cracher en route, ça nous fera plaisir.

Toumany Traoré, chauffeur de Sotrama : En ce qui concerne nous, les chauffeurs de Sotrama, on nous traite de tous les noms mais moi personnellement, je n’aime pas déranger mon semblable. Mais, nos passagers le font et ça retombe sur nous. Sinon tout le monde sait qu’avec le vent, quand on crache, ça risque de tomber sur des gens innocents qui sortent pour aller travailler ou faire leur course.

Mohamed Touré : Je pense que c'est gênant de cracher en circulation, que ça soit pendant ou après le mois de Ramadan.

Fanta Sylla, piéton : C'est dur mais il faut le reconnaître certaines personnes crachent chaque instant et n'importe comment, sans se soucier des autres. Je pense que c'est un acte de saleté.

Kassim Sanogo : C'est bien d'aborder ce sujet. J'ai été victime quand j'ai voulu en parler avec la personne pour lui donner des conseils, elle m'a insulté. Les gens ont des problèmes durant ce mois, et s'il faut ajouter à la liste ce problème-là ! J’espère que certains d'entre eux changeront leur comportement.

Safiatou THIAM/Stagiaire

Source: Le Reporter

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

KIOSQUE JOURNAUX
(Sélectionnez un journal pour afficher les articles)

Restez connecté

You are here:   Faits Divers

Culture Sports et Divertissements